Boostmysocial

Optimiser ses pages pour le SEO

Optimiser les pages d’un site joue un rôle crucial pour le référencer comme il se doit. Publier des contenus pertinents qui intéressent les lecteurs cibles est un facteur clé. Il faut naturellement prendre le temps d’étudier les besoins du public mais également les conditions des moteurs de recherche. Voici tout ce qu’il faut retenir pour optimiser vos pages.

Soigner le texte, les liens et les images d’une page

Un contenu, c’est l’ensemble du texte éditable, des images ou vidéos et des liens publiés dans une page à l’adresse des visiteurs. Cet ensemble est à optimiser impérativement pour améliorer référencement naturel d’un site. Pour ce faire, il faut faire en sorte que les 50 premiers mots d’un contenu textuel soient attrayants pour inciter le lecteur à aller plus loin. L’intégration des mots clés est, bien évidemment, indispensable mais leur répétition exagérée dans une page est considérée comme une fraude par les moteurs de recherche alors il faut faire très attention.

Pour les liens sortants, le nombre ne doit pas être supérieur à 3 et les ancrages doivent être concis. Si un contenu est illustré par une ou plusieurs images, l’optimisation de ces dernières est tout aussi nécessaire. Puisque Google ne décrypte pas le sens d’une simple image, il faut lui attribuer une description qui peut contenir jusqu’à 16 mots. Le poids d’une image doit également être le moins lourd possible, tout en tenant compte de la résolution, pour faciliter le chargement et la lecture de la page. Penser surtout à indexer la page et l’image en même temps pour que tout le travail ne soit vain.

Privilégier un URL pertinent et des balises bien optimisées

L’optimisation d’un contenu passe aussi par la qualité de son URL, ses balises title, meta description et meta keywords. Google ne donne plus trop d’importance aux URL mais par contre, il faut en fournir un qui soit intelligible pour le public. En guise d’espaces entre les mots clés qui devraient former un bon URL, l’utilisation de tirets hauts est plus efficace que les points ou les tirets bas.

Parlons maintenant des différentes balises. La balise title permet aux internautes d’avoir une idée précise de votre contenu, il faut que ce soit bien pertinent, informatif et descriptif et n’induise pas le visiteur à l’erreur. Elle peut comprendre jusqu’à 55 caractères. Ensuite, la balise meta description doit être, à la fois, l’introduction et le résumé du contenu, il faut que les 300 caractères (maximum, espaces compris) qu’elle contient soient bien attractifs et en concordance avec le title et le contenu de la page en entier. Enfin, la balise meta keywords est de plus en plus délaissée par Google suite à beaucoup d’abus, mais nous recommandons quand même de la compléter.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 24 Oct. 2018Ou trouver de bonnes machines à café?110 v.
  2. 29 Juin 2018Boostez votre image de marque262 v.